L’ESSENTIEL

À s’en mordre les doigts ! Alors que Rieumes menait logiquement 17-0 à deux minutes de la fin de la rencontre, grâce à trois essais de Maret (11e), Viallard (32e) et Dos Santos (60e), les locaux ont soudainement perdu le fil. Navarrenx, qui a eu le mérite de ne jamais baisser les bras, les a d’abord privés du bonus offensif en inscrivant un essai tardif (78e), avant d’arracher le point du bonus défensif sur une ultime pénalité de Peings (80e). Irrésistible à domicile depuis le début de la saison, Rieumes enchaîne tout de même une troisième victoire consécutive et conserve sa place sur le podium.

> LES JOUEURS

Au-dessus du lot dans bien des compartiments de jeu, les percées de Conduché sont également à l’origine de deux essais (32e, 60e). Grâce à une grosse débauche d’énergie en défense, à l’image d’un Beyne auteur de plaquages ravageurs, Rieumes a longtemps paru insubmersible, avant de finalement craquer en fin de match. Comme Marimbordes et Puntous, Navarrenx a montré du caractère pour arracher un point venu de nulle part.

> ILS ONT DIT

Philippe Monnereau (co-entraîneur de Rieumes) : «Tout ça, c’est notre faute. On a eu un trou d’air qui pourrait nous porter préjudice sur d’autres matchs. Nous avons eu des possibilités pour prendre le bonus offensif, mais on s’est beaucoup trop compliqué la tâche. On a connu une fin de match difficile et s’est tout à l’honneur de Navarrenx d’avoir décroché le point du bonus défensif.»

Guillaume Camps (joueur de Navarrenx) : «La première période a été difficile, face à une belle équipe de Rieumes. Aujourd’hui, je pense qu’on doit retenir notre état d’esprit. On a fait preuve de mental pour aller chercher un point de bonus défensif qui, vu les conditions, a un petit goût de victoire.»


RIEUMES 17 – NAVARRENX 10

MT : 12-0 ; Arbitre : M. Fourcade (Armagnac-Bigorre).

Vainqueurs : 3E Maret (11), Viallard (32), Dos Santos (60) ; 1T Duroueix (32)

Vaincus : 1E Marimbordes (78) ; 1P (80), 1T Peings.Évolution du score : 5-0, 12-0 / 17-0, 17-7, 17-10.

RIEUMES : Livremont ; Pintor, Dos Santos, Conduche, Maret ; (o) Duroueix, (m) Cazanave ; Sentous, Beyne, Bouchard (cap.); Pierre, Bleys ; Crassous, Viallard, Bousses.

Sur le banc : Bourdet, Barriere, Grijalvo, Jeauneau, Mianes Lapeyre, Dupont

Carton blanc : Crassous (26); carton jaune : Bouchard (65)

NAVARRENX : Boucau; Berges, Marimbordes, Puntous, Strey ; (o) Peings, (m) Camps; Loustau, Maysonnave, Erramuzpé ; Fonteix, Dadalt; Mehats, Capdevielle, Laulhé.

Sur le banc : Sarres, Chaubert, Bracot, Fatigue, Young, Sayerce, Sarrailot

Carton blanc : Erramuzpé (30).

Réserves : Rieumes 41 – 15 Navarrenx

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here