En décembre, le club taurin de Rieumes a décidé, la molrft dans l’âme, d’annuler la Féria 2016. Au lendemain de cette décision, le Sporting Club de Rieumes (rugby) qui depuis plusieurs années étaient associé à la feria, à l’exception de la journée taurine), et l’association des commerçants s’étaient rapprochés afin d’organiser en juin prochain une Féria. La municipalité voyait cette opportunité d’un bon œil comme en témoigne son communiqué paru dans La Dépêche de lundi. Or le dossier vient d’évoluer avec le refus catégorique du Sporting club d’organiser la féria. Dans un communiqué le bureau du club apporte les raisons de ce refus.

Le communiqué du Sporting

«Nous avons été conviés à la réunion du 18 janvier concernant le projet de féria 2016. Elle s’est tenue en mairie en l’absence de Mme le Maire, excusée et représentée par son premier adjoint M. Lecussan, en présence d’élus, de deux représentants de la gendarmerie dont le capitaine Torta, responsable du groupement Seysses -Rieumes, et du GCPLA 31 (groupement des commerçants professions libérales et artisans) représenté par Ludovic Audouy. MM. Montaut, Raynaud et Ane représentaient le SCR. La municipalité souhaite que les deux associations s’unissent dans un projet commun, alors que ces dernières ont un projet différent sur deux sites différents. Nous avons demandé à M. Lecussan si la mairie pouvait s’impliquer dans l’organisation de cet événement. Nous avons essuyé un «non» catégorique de M. Lecussan, qui n’a eu de cesse lors de la réunion de nous demander de nous associer avec le GCPLA31, et qu’il se réservait le droit d’accepter ou de refuser la manifestation.

Le capitaine Torta nous a alertés, à juste titre, et mis en garde quant à l’importance et la nécessité de sécuriser les lieux avec des agents de sécurité privée, en sus du personnel que la gendarmerie pourra déployer en dehors du site.

Manque de bénévoles

Aussi, le bureau du Sporting Club rieumois s’est réuni avec les dirigeants et a décidé à l’unanimité, et non sans regrets, de ne pas organiser la Féria 2016 pour les raisons suivantes : nombre insuffisant de bénévoles pour organiser ce type d’événement ; coût de la sécurité privée trop élevé pour organiser l’événement dans des conditions optimales ; refus d’organiser conjointement avec toute association ou affaire commerciale privée, compte tenu des pertes financières subies l’an dernier à hauteur de 5 000 € partagées avec le Club Taurin

De plus, des améliorations onéreuses doivent être apportées sur l’infrastructure du site et le réseau électrique afin d’être en conformité pour ce type d’évènement. L’organisation d’une manifestation de cette importance ne s’improvise pas, la logistique et la sécurité doivent être à la hauteur de l’évènement. Les instances du SCR ne peuvent à elles seules en assumer la charge et la responsabilité.»

NDLR les intertitres sont de la rédaction

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here